La Tour Bus

La guitare de voyage de luthier

La Tour Bus est une guitare nomade conçue pour être facilement transportable en position pliée et pour retrouver en position dépliée l’ergonomie et le son d’une bonne guitare de luthier.

Ses caractéristiques

TETE COMPACTE

La tête dotée de 6 mécaniques disposées en quinconce permet un accès facile à l’accordage et au changement de cordes tout en participant à la compacité de l’instrument et au bon équilibre de la guitare.

CONFORT DE JEU

Le corps est composé de deux éléments qui se déploient pour retrouver les points d’appui du bras et de la jambe et garantir les mêmes sensations de jeu en position assise qu’avec une guitare électrique plus traditionnelle. Les deux attache-sangle permettent de jouer debout avec une guitare équilibrée.

SON

Le choix des bois, des micros, de l’accastillage et la méthode de fabrication lui confère une très bonne sonorité.

TRANSPORT FACILE

Les deux éléments amovibles se replient rapidement et une fois la guitare rangée dans sa housse, avec ses 2 kg elle vous accompagnera partout.

Les deux gammes

Depuis ses débuts en 2012, la Tour Bus a connu plusieurs évolutions au fil de ses rencontres avec des musiciens, des vendeurs et des collègues luthiers. Deux gammes se sont naturellement dégagées :

 

La première gamme correspond à du sur mesure complet, du choix des bois à la finition en passant par le choix des micros, de l’accastillage, du profil de manche, du diapason… chaque guitare est unique. Il s’agit là des Tour Bus Custom réalisées sur demande et où il n’y a pas de limite.

guitare de voyage telecaster

La seconde gamme est baptisée « #2 ». Ce sont des guitares que je fabrique en mini-séries, avec un nombre limité d’options disponibles. Le processus de fabrication même s’il reste artisanal me permet de les proposer à un prix plus modeste que les modèles Custom.

En live

Le groupe Hum de la compagnie du Griffe en concert.  www.compagniedugriffe.com

Le groupe Hum de la compagnie du Griffe en enregistrement.  www.compagniedugriffe.com

Dans la presse